Accueil > Autour de la paro

Lettre SPP 54 . 1ier trimestre 2012

 
Dernière mise à jour le mar. 25 sept. 2012

Un phare dans la brume.

Après notre dégradation nationale par les agences de notation, la crise de la dette en Europe et une campagne électorale qui semble s’orienter inexorablement vers «Les Tontons Flingueurs » plutôt que vers « Coup de foudre à Notting Hill», nous pouvions raisonnablement nourrir quelques craintes pour ce début d’année 2012.

Heureusement, pour nous chirurgiens-dentistes, tout n’est pas désespéré. La lecture du dernier numéro de la Lettre du Conseil de l’Ordre a mis du baume au cœur à l’ensemble de la profession. Nous ne sommes pas seuls, on s’occupe de nous.

Le développement professionnel continu (DPC) est en marche. Une lueur d’espoir brille enfin. Comme « un phare dans la brume » il va guider et orienter notre formation continue. L’état et les caisses d’assurances maladie vont enfin décider des actions de formation continue que nous devrons suivre. Un organigramme digne d’une multinationale est déjà en place; un organisme de gestion, un comité paritaire, un conseil de gestion, un conseil de surveillance, une commission scientifique interagissent en parfaite harmonie.
Pour les plus inquiets d’entre vous, vous serez comme moi rassurés de savoir que les DGOS, DGS, DSS, HAS, CNO, UNCAM sont parties prenantes au sein du OGDPC.

Vivement les programmes annuels de formation continue arrêtés par le ministère de la santé et la sécurité sociale. Nous pourrons à la SFPIO Paris dès l’an prochain vous proposer une soirée exceptionnelle sur la gingivectomie à biseau externe et une autre sur le traitement des maladies parodontales par la contention.

En attendant impatiemment ces jours heureux, je vous donne rendez vous dès le 15 mars, dans le superbe amphithéâtre du centre de conférences Arpège Victoire (dans lequel nous avions reçu Ronald Jung) pour une soirée très enrichissante avec le Docteur Carlos Madrid de l’Université de Lausanne pour nous parler des relations entre les pathologies générales et les maladies parodontales.
Vous pourrez apprécier dans le programme 2012 inséré dans cette Lettre, la qualité des intervenants et la diversité des thèmes abordés. Ceux-ci bien que n’ayant pas été choisis par la sécurité sociale devraient néanmoins vous intéresser : esthétique péri-implantaire par Isabella Rochietta, cellules souches par Bruno Gogly et nouveautés industrielles (en préparation) pour la soirée P@ro.com, régénération tissulaire guidée par Anton Sculéan.

Le bureau de la SFPIO Paris se joint à moi pour vous souhaiter pour de longues années encore une formation continue choisie et de qualité. Espérons que le DPC « phare dans la brume », ne nous oriente pas vers un cap où nous risquons de nous retrouver sur le flanc comme un certain Costa Concordia.

Thierry Taieb

Merci de bien noter un changement important dans le déroulement de nos soirées. Afin de terminer plus tôt et faciliter le retour de ceux qui viennent de loin, nous avons décidé en réunion de bureau de faire le cocktail salé de 19H30 à 20h. La conférence commence impérativement à 20h et se termine à 21h30. Le cocktail sucré clôturera la soirée à 21h30 permettant à chacun en fonction de ses impératifs de partir quand il le souhaite.
 

Télécharger la lettre SPP : Lettre SSP 54 HQ.pdf

Testez-vous

Présentez-vous un ou des signes
de maladie parodontale, un ou des risques de développer une maladie parodontale ?

Répondez au questionnaire

Galerie Photos

SFPIO PARIS

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale de Paris

15 rue des frères Vinot
77220 Tournan en Brie

Tél. 01 64 07 08 13

sfpio.paris@gmail.com

Qui sommes nous ?

S'inscrire / Devenir membre

Dernière mise à jour générale le mar. 27 juin 2017