Accueil > Autour de la paro

Lettre SPP 65 _ 2ème trimestre 2015

 
Dernière mise à jour le ven. 12 févr. 2016

Vive le TPG!

Chers consoeurs et confrères,
Ça y est : Marisol Touraine, avec ses chers (à tous points de vue) condisciples énarques, a fait passer sa loi dans l’indifférence législative la plus totale (35 députés pré-sents, c’est dire l’intérêt des questions de santé pour eux) dont le fameux Tiers Payant Généralisé. Après la loi Le Roux sur les réseaux de soins votée dans la même indifférence l’année dernière qui nous vaut depuis des attaques virulentes d’organismes complémentaires tels Santéclair, la fonctionnarisation rampante de notre profession avance lentement mais sûrement avec les gouvernements de gauche comme de droite ; au fait, les énarques ont-il vraiment une couleur politique ?
Les problèmes parodontaux, eux, demeurent, depuis la nuit des temps d’ailleurs, puisqu’une étude (Warinner et al. Pathogens and host immuni-ty in the ancient human oral cavity. Nature Genet 2014;46:4) montre en étudiant des dépôts tartriques d’hommes préhistoriques que la flore microbienne parodontale reste relativement stable au cours de l’évolution (présence du complexe rouge) avec toutefois quelques particularités liées au mode de vie (bactérie acidophiles vivant dans la terre retrouvées chez les hommes anciens). L’épigénétique (étude des modifications du génome en fonction des conditions de vie) se trouve renforcée dans l’intérêt qu’elle suscite et le mode de vie occidental moderne avec ses différentes pollutions (air, alimentation, stress) devrait intéresser au plus haut nos autorités bien-pensantes sur la santé, parodontale en particulier, de nos concitoyens.
Par nos traitements parodontaux, nous permettons pourtant de vraies économies par la conservation de dents parfois injustement condamnées et la prévention d’échecs implantaires liés à une non-maitrise de l’état parodontal ; aussi, je propose de renommer notre action parodontale en Traitement Parodontal Généralisé, ce qui donnera peut-être l’idée à certains organismes complémentaires d’élaborer un véritable contrat de santé parodon-tale.
En attendant, face à toutes ses contraintes, gardons cette passion qui nous permet d’ap-porter à nos patients la meilleure solution thérapeutique.
Si tous ces propos vous ont stressés, je ne peux que vous inviter à notre deuxième confé-rence de l’année, ce jeudi 11 juin, sur la gestion du stress avec Franck Renouard et Philippe Bernaudin.

Télécharger la lettre SPP : Lettre SPP 65.pdf

Testez-vous

Présentez-vous un ou des signes
de maladie parodontale, un ou des risques de développer une maladie parodontale ?

Répondez au questionnaire

Galerie Photos

SFPIO PARIS

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale de Paris

15 rue des frères Vinot
77220 Tournan en Brie

Tél. 01 64 07 08 13

sfpio.paris@gmail.com

Qui sommes nous ?

S'inscrire / Devenir membre

Dernière mise à jour générale le mar. 27 juin 2017