Accueil > Autour de la paro

Testez vos connaissances

 
  • Vos gencives sont-elles rouges, gonflées, sensibles ?

    Vos gencives saignent-elle au brossage ?

    Le saignement des gencives est le signe d’une inflammation, un des signes de maladies parodontales.

  • Est-ce que vos dents bougent ?

    Les maladies parodontales mènent à la destruction progressive de l’attache de la dent à l’os, entrainant à terme la mobilité puis la perte de la dent.

  • Est-ce que vos dents  se sont déplacées ?

    La perte d’attache des dents , signe de la maladie parodontale , peut entraîner de « migrations » des dents.

  • Est-ce que vos gencives se sont « rétractées », vos dents paraissent-elles  plus longues ?

    Un des signes de maladie parodontale est la récession gingivale. Mais il peut s’agir aussi d’une simple récession de la gencive dûe à un brossage traumatique sur une gencive fine sans maladie parodontale. Il appartiendra à votre parodontiste de faire la différence.

  • Avez-vous mauvaise haleine ?

    Les bactéries responsables des maladies parodontales émettent des composés sulfurés qui peuvent être à l’origine de cette mauvaise haleine «  halitose ».

  • Avez-vous du pus qui apparaît entre la gencive et les dents ?

    Une suppuration est le signe d’un abcès parodontal .

  • Avez-vous déjà des problèmes de gencive, un abcès de la gencive, une inflammation ?

    Il a été montré qu’un historique de problème parodontal augmente par 6, le risque d’avoir de nouveaux problèmes parodontaux.

  • Avez-vous déjà perdu une dent pour des raisons parodontales ?

    Plus vous avez perdu de dents en conséquence de maladie parodontale, plus vous avez de risques d’en perdre d’autres. Vous devez être suivi.

  • Nettoyez-vous entre les dents quotidiennement ?

    Il est prouvé que le nettoyage interdentaire prévient la formation des caries et du tartre. Il complète le nettoyage dentaire et doit être systématique au même titre que le brossage habituel.

  • Avez-vous consulté un dentiste ces deux dernières années ?

    Un brossage dentaire deux fois par jour  peut aider à prévenir la formation du tartre mais pas complètement. Une visite annuelle minimum est nécessaire

  • Fumez-vous ?

    Les études ont montré que le tabac est un des facteurs de risque les plus importants de l’apparition et de la progression des maladies parodontales .Les fumeurs ont plus de tartre, ont des poches plus profondes entre les gencive et les dents,et cicatrisent moins bien.

  • Êtes-vous stressé ?

    Le stress est un des facteurs de risque de développer une maladie parodontale

  • Avez-vous des membres de votre famille qui ont des problèmes de gencives ?

    Il est prouvé que l’hérédité joue un rôle La susceptibilité génétique peut augmenter votre risque dans l’apparition des maladies parodontales

  • Quel âge avez-vous ?

    Les risques  de développer une maladie parodontale , parodontite chronique, augmentent considérablement avec l’âge.

    Les études ont montré que les gens plus âgés ont un taux plus élevé de maladies parodontales

  • Etes-vous un homme ou une femme ?

    Il a été suggéré qu’il existe des différences génétiques entre les hommes et les femmes qui peuvent affecter le risque de développer une maladie parodontale. Alors que les femmes prennent en général plus soin de leur santé, la santé bucco-dentaire des femmes n’est guère meilleure que celle des hommes.

Testez-vous

Présentez-vous un ou des signes
de maladie parodontale, un ou des risques de développer une maladie parodontale ?

Répondez au questionnaire

Galerie Photos

SFPIO PARIS

Société Française de Parodontologie et d'Implantologie Orale de Paris

15 rue des frères Vinot
77220 Tournan en Brie

Tél. 01 64 07 08 13

sfpio.paris@gmail.com

Qui sommes nous ?

S'inscrire / Devenir membre

Dernière mise à jour générale le mar. 27 juin 2017